Fluostérol Gouttes 22.5 ml

Chez le nourrisson de 0 à 18 mois, administration de fluor et de vitamine D dans le cadre de la prophylaxie conjointe
3,41 €
Chez le nourrisson de 0 à 18 mois, administration de fluor et de vitamine D dans le cadre de la prophylaxie conjointe: · de la carie dentaire chez les enfants particulièrement exposés à ce risque et lorsque l'apport total en fluor est inférieur à 0,3 mg/j;· ainsi que des états de carences vitaminiques D, en cas d'utilisation d'un lait supplémenté en vitamine D.
Posologie La posologie doit être strictement respectée. Nourrisson de 0 à 18 mois: Une dose (0,25 ml) par jour soit 0,553 mg de fluorure de sodium (0,25 mg de fluor) et 800 UI de vitamine D3. Mode d'administration Voie orale Le produit peut être avalé dans un peu d'eau ou de jus de fruit. Il convient d'espacer l'administration de ce produit de la prise de lait ou de produit laitier. Prélever la dose à administrer avec la seringue pour administration orale fournie avec le flaconPour délivrer une dose de produit (0,25 ml), tirer doucement le piston jusqu'à la butée pour faire coïncider le trait 1 dose avec la butée de la seringue pour administration orale.Dans le cas de dépassement de la butée, le piston n'aspire plus le produit, évitant ainsi un surdosage.Après utilisation, rincer à l'eau claire et essuyer la seringue pour administration orale, ne pas la stériliser.
Faites attention avec FLUOSTEROL 0,25 mg/800 U.I./dose, solution buvable: La supplémentation fluorée médicamenteuse est systématique chez le nourrisson, en l'absence d'autres sources d'apport extérieur en fluor représentées à cet âge par les eaux de boisson. Elle doit ensuite être adaptée à l'âge et aux autres sources potentielles: sel fluoré, eaux de distribution ou minérales, dentifrices fluorés. La supplémentation fluorée ne dispense pas d'une bonne hygiène bucco-dentaire et alimentaire: limitation des sucres, tout particulièrement sous forme de grignotages et de boissons sucrées entre les repas, éducation précoce du brossage des dents après chaque repas avec un dentifrice fluoré adapté à l'âge, consultation régulière chez le dentiste. L'apport non contrôlé de fluor pendant plusieurs mois ou années peut être à l'origine d'une fluorose. Afin d'éviter les cumuls, il est indispensable d'établir un bilan personnalisé des apports en fluor (eaux de distribution et minérales, sel fluoré, médicaments sous forme de comprimés, de gouttes, de gomme à mâcher ou de dentifrices fluorés) avant toute prescription fluorée. Il convient de prendre en compte avec précision la teneur en fluor des eaux embouteillées. Les eaux minéralisées qui comportent un taux de fluor supérieur à 0,3 mg/l ne doivent pas être utilisées pour la préparation des biberons, en association à une supplémentation fluorée. Afin d'éviter tout surdosage, tenir compte des doses totales de vitamine D en cas d'association avec un traitement contenant déjà cette vitamine. En raison de la présence de maltitol, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'intolérance au fructose (maladie métabolique héréditaire). En raison de la présence d'huile de ricin, risque d'allergie, notamment chez l'enfant de moins de 3 ans.
Solution Buvable